Biographie

Après une première année d’études à l’Université de Toronto au département de musique, j’ai quitté l’Université pour m’envoler vers Aix-en-Provence afin d’étudier au Conservatoire Supérieur Darius Milhaud. Deux ans plus tard, médaillée d’or du Conservatoire en interprétation piano, j’ai choisi Montréal pour compléter mon baccalauréat à l’Université McGill. Une première phase de carrière incluait compétitions de piano, une série de concerts de musique allemande, un travail comme répétitrice de ballet, des études de maîtrise en direction chorale et ensuite en gestion des OBNL à l’Université de Washington et puis l’enseignement de la musique.

Bref – rien ne me désignait à une carrière en politique.

Sauf que… j’ai grandie dans une famille où la conversation à la table du souper tournait autour de la politique et où les deux parents avaient une implication politique importante. La chose politique était très valorisée chez nous, et j’ai hérité de cette notion de l’importance de l’implication civique.

La musique restera toujours ma passion, mon mode de communication le plus intime; c’est ce qui m’attache à la vie. Mais la politique, que je découvre, est en train de le devenir tout autant.

 

Justine est une pianiste accomplie et mère de trois merveilleux enfants, avec son conjoint Jean-Karim Metwalli.